Fabienne Laugerette

PPR 2008

Impact de la structuration des lipides alimentaires sur leur cinétique de digestion et l'absorption conjointe d'endotoxines bactériennes

Projet de recherche

  • Auteur : Fabienne Laugerette
  • Centre de recherche : U870 INSERM U 1235 INRA, Régulations métaboliques Nutrition et Diabètes - Faculté de Médecine Lyon-Sud - Chemin du Grand Revoyet BP 12 - 69921 OULLINS cedex (Directeur du laboratoire d’accueil : Hubert Vidal)
  • Thème : Nutrition

Présentation, objectifs et résultats attendus

projet

Présentation

L’étude menée chez des sujets sains et des obèses  portera sur  le rôle des lipides alimentaires ingérés sur l’absorption d’endotoxines, le rôle des chylomicrons dans le transport et la biodisponibilité des endotoxines absorbées et le rôle des propriétés physicochimiques des lipides alimentaires sur l’endotoxinémie via leur effet sur la cinétique de synthèses des chylomicrons.

Objectifs

Ce travail a pour but d’identifier le rôle conjoint des lipides et des endotoxines dans l’établissement et le maintien de l’inflammation chronique observée au cours de l’obésité et du diabète. C’est un projet qui a pour objectif de répondre aux questions suivantes :
Rôle des lipides alimentaires dans l’absorption intestinale des endotoxines Rôle des chylomicrons dans le transport des endotoxines Rôle de la composition et de la structure physique des lipides alimentaires ingérés sur l’endotoxinémie via son effet sur la cinétique de synthèse des chylomicrons.

Étapes

Impact de la matière grasse, selon sa structuration dans l’aliment, sur le métabolisme lipidique, l’endotoxémie et l’inflammation chez l’homme obèse par rapport à l’homme sain. Expériences de compréhension des mécanismes sur cultures cellulaires : étude des mécanismes d’absorption d’endotoxines par les entérocytes selon la présence de différents types d’acides gras.

Bilan

L’intérêt scientifique du projet sera de mettre en évidence un lien causal entre :
une consommation en excès de différents types de matières grasses alimentaires et une augmentation de l’endotoxinémie issue des bactéries de la flore intestinale via les lipoprotéines (chylomicrons en particulier) la mise en place et le maintien de la réaction inflammatoire en découlant.Les résultats de ce travail pourraient permettre d’envisager des solutions originales pour prévenir les états inflammatoires générés par la nutrition via des aliments spécialement élaborés dans l’optique d’une nutrition protectrice.